30/01/2012

CENTIEME ANNIVERSAIRE DE LA NAISSANCE DE TIBOR DENGYEL (1913-2000)

Dengyel_huile_50.jpg

 

Le 8 novembre 2013, il y aura 100 ans que naissait à Kolozsvar le peintre Tibor Dengyel. Kolozsvar, à cette époque, faisait encore parrtie de l’Empire Austro-Hongrois. C’est seulement en 1920, suite au Traité de Versailles, que la ville de Kolozsvar fut rattachée à la Roumanie.

Tibor Dengyel manifesta très tôt un intérêt pour le monde de l'art. Il participa à sa première exposition à l'âge de 14 ans avec un autoportrait et entra à l'Académie des Beaux-Arts de Kolozsvar trois ans plus tard. Appelé à servir dans l'armée roumaine en 1935, il s'enfuit rapidement et aboutit à Budapest où il achèva ses études à l'Académie des Beaux-Arts avant d'étudier l'histoire de l'art à l'Université de la ville. En 1948, il obtient une bourse de l'état hongrois, part pour la Belgique et s'établit à Bruxelles.

Au cours des mois qui nous séparent du 100e anniversaire de sa naissance, nousvous parlerons des différentes périodes qui ont été la carrière artistique de Dengyel.

 "Avril 1945, Camp de prisonniers", "Arrivée à Bruxelles", « Voyages à Paris, Italie, Autriche, Hongrie » ,"Participation aux Emissions Europe Free à destination de la Hongrie, Le « Nu », Les « danseuses », Les « Paysages », Les « Scènes de genre », Les « Compositions », Le  « Surréaliste »,Le « Portrait »

 DSCF6257.jpg

Avril 1945DSCF6258.jpg

La guerre touche à sa fin sur le Front de l’Est. Du fait que la Hongrie fut co-belligérante avec l’Allemagne, des Hongrois furent arrêtés et internés dans des camps avec des soldats allemands, roumains…. Nous conservons, de cette période, quelques croquis que Dengyel a réalisés en dessinant ses co-détenus.

 

DSCF6249.jpg

 Remarqué par le Commandant Russe du camp, Dengyel, à la demande de ce dernier, réalisa un portrait de Staline sur base d’une photo, ce qui valut à l’artiste d’être libéré anticipativement.

 

 

 

 

 

http://tibor-dengyel2.skynetblogs.be

17:13 Écrit par P G | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.